Aménagement, Plantes en pot

Jardinière en terre cuite : atouts, entretien et achat

Jardinières en terre cuite / Federica Gusti / Unsplash

Traditionnelle et élégante, la jardinière en terre cuite (terracota en italien) est une solution pratique, naturelle et écologique pour créer sur votre terrasse ou votre balcon le jardin miniature dont vous avez toujours rêvé. Tantôt classique et élégante, tantôt rustique ou résolument moderne, elle constitue le contenant idéal pour vos plantes et fleurs décoratives. Sa stabilité permet également de faire pousser des plantes de plus grande dimension et pourquoi pas d’y cultiver vos fruits et légumes.

Au sommaire :
Atouts et faiblesses du matériau
Installation et entretien
Où acheter ses jardinières en terre cuite ?

Atouts et faiblesses du matériau

Terre cuiteAvant de vous lancer dans la décoration florale de votre balcon, il est important de considérer les avantages et les inconvénients de la terre cuite en tant que matériau pour accueillir vos plantations :

Avantages

  • Porosité : la porosité naturelle de la terre cuite permet à la terre de sécher rapidement et évite ainsi l’accumulation d’eau qui est souvent fatale à de nombreuses fleurs ou plantes. Elle permet également une meilleure aération des racines et du terreau.
  • Stabilité : plus lourde que la jardinière en plastique, son poids offre une meilleure stabilité qui lui permet de recevoir des plantes de plus grande taille.
  • Protection contre le froid : les caractéristiques d’isolation de la terre cuite assurent une meilleure protection de vos plantations pendant les périodes de grand froid.

Inconvénients

  • Poids : alors qu’il représente un gros avantage en matière de stabilité, le poids d’une jardinière en terre cuite peut vite devenir un handicap, tant lors de sa manutention qu’en ce qui concerne la charge que la jardinière impose à votre balcon ou votre terrasse (la charge maximum que peut supporter un balcon est d’environ 350 kg/m2).
  • Fragilité : le risque de casse est élevé en cas de choc ou en période de gel.
  • Prix : son prix plus élevé que celui du plastique peut rapidement représenter une dépense non négligeable.
  • Entretien : ce type de jardinière nécessite plus d’attention et certaines précautions particulières doivent être respectées (voir ci-dessous).

Installation et entretien

  • Préparation : avant le premier emploi, immergez vos jardinières dans de l’eau de pluie pendant quelques jours afin que celles-ci se gorgent d’eau. Cela en augmentera la longévité et garantira une meilleure résistance aux variations de température.
  • Nettoyage : nettoyez vos jardinières à l’eau savonneuse pour empêcher la propagation d’éventuelles maladies parmi vos plantes.
  • Dimension : adaptez la dimension de la jardinière à celle de vos plantes, une jardinière trop petite va étouffer vos plantes, trop grande elle aura l’effet inverse et les racines auront du mal à s’implanter. Il vous faudra également penser à adapter la taille de vos jardinières à celle de votre balcon ou de votre terrasse.
  • Drainage : veillez à ce votre terreau n’obstrue pas les trous percés dans le fond de la jardinière, afin d’assurer un drainage efficace et éviter de « noyer » les racines. Pour ce faire, disposez-y quelques fragments de vieux pots en terre cuite ou des billes d’argile avant de placer votre terreau.
  • Calcaire : afin d’éviter les disgracieuses taches blanches que provoque le calcaire, arrosez autant que possible vos plantes à l’eau de pluie. Rassurez-vous, si cela ne vous est pas possible, le vinaigre blanc sera un allié de choix pour nettoyer les auréoles.

Où acheter ses jardinières en terre cuite ?

Même s’il est possible de trouver des jardinières en terre cuite en jardineries, celles-ci sont moins communes (car moins pratiques et plus coûteuses) que les jardinières en plastique, résine ou bois.
Les grandes jardineries (Truffaut, Botanic, Jardiland…) sont donc les premiers lieux où se procurer des pots et jardinières en terre cuite. Il est également possible d’en commander sur les sites de certaines jardineries en ligne.
Les principales marques de pots et jardinières en terre cuite que l’on trouve en France sont d’origine françaises ou italiennes : Goicoechea, Deroma, Terre Figuière, Tectona, Degardo

Conclusion

Vous l’aurez constaté, outre son charme naturel et son caractère authentique, la jardinière en terre cuite offre de nombreux avantages pratiques, mais présente également quelques contraintes. Vous pouvez désormais faire le choix le mieux adapté à vos besoins, alors à vous de jouer et… bon jardinage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *